Qu'est ce que le bon cholestérol ?

Beaucoup d’entre nous savent déjà ce qu’est le mauvais cholestérol mais il y a également le bon cholestérol. Cependant, comme il existe beaucoup d’idées reçues autour du sujet, il peut être difficile de cerner la différence entre les deux (et pourquoi il y en a un « bon » et un « mauvais »). Ce guide va vous l’expliquer simplement.

Alors, qu’est-ce que le bon cholestérol ?

Le cholestérol est une substance semblable au gras naturellement présent dans le corps. Il est principalement divisé en deux catégories : le cholestérol LDL et le cholestérol HDL.

Parmi les questions fréquemment posées, on se demande souvent quel est le bon cholestérol : HDL ou LDL ?

  • Le cholestérol LDL est connu pour être le mauvais cholestérol : les lipoprotéines de basse densité (LDL) transportent le cholestérol dans le corps mais en cas d’excès celui-ci peut s’accumuler sur les parois des artères. Un taux élevé de cholestérol LDL est donc l’un des facteurs de risque de maladie cardiaque*.
  • Le cholestérol HDL est connu pour être le bon cholestérol : les lipoprotéines de haute densité (HDL) transportent le cholestérol des artères vers le foie, pour qu’il soit ensuite éliminé.

Comme le HDL régule le LDL, ou le mauvais cholestérol, il est important de s’assurer que tous deux soient présents dans les quantités recommandées. Le taux de cholestérol varie selon le sexe et les antécédents familiaux et il est important que le bon cholestérol (HDL) soit au-dessus d’un certain niveau et que le mauvais cholestérol (LDL) soit aussi bas que possible. Découvrez-en plus sur le taux normal de cholestérol ici.

Qu’est-ce qui provoque l’augmentation du cholestérol ?

Si vous vous demandez comment avoir du bon cholestérol, il est important de savoir que notre corps produit naturellement du cholestérol HDL mais aussi du cholestérol LDL. Contrairement aux idées reçues, le cholestérol ne provient pas uniquement de la nourriture. La plus grande partie est en réalité produite par le foie. La quantité d’acides gras saturés présente dans votre alimentation peut augmenter la production de mauvais cholestérol.

Votre taux de cholestérol global peut notamment être affecté par le surpoids, une mauvaise santé, l’inactivité physique, ou bien par une alimentation générale équilibrée et variée. Il existe aussi des facteurs qu’on ne peut pas contrôler, notamment l’âge, le sexe, l’origine ethnique et les antécédents familiaux.

Comment maintenir un taux de cholestérol LDL recommandé

Réduire votre taux de mauvais cholestérol est bon pour votre ratio de cholestérol général. Alors, que peut-on faire pour être sûr d’avoir un taux de cholestérol sain et recommandé ? C’est en réalité plus simple qu’il n’y paraît.

Pour réduire le mauvais cholestérol :

  • Introduisez des aliments enrichis en stérols végétaux dans votre alimentation. Les stérols végétaux sont naturellement présents en très faible quantité dans plusieurs fruits, légumes, noix et graines, et ont été concentrés dans certains aliments comme Fruit d’Or ProActiv EXPERT. Dans le cadre d’une alimentation et d’un style de vie sains, une consommation journalière de 1,5 à 2,4 g de stérols végétaux peut réduire le cholestérol de 7 à 10 % en 2 à 3 semaines.
  • Un autre changement important dans le régime alimentaire consiste à troquer les acides gras saturés dans l’alimentation en faveur d’acides gras insaturés (il a également été démontré que cela permet de réduire le cholestérol**).

Pour maintenir un taux de cholestérol sain :

  • Il est important d’avoir une alimentation générale saine et équilibrée, et surtout variée. Beaucoup de fruits, de légumes et de fibres sont essentiels pour avoir une alimentation équilibrée.
  • Garder un poids santé grâce à l’alimentation et l’exercice physique peut aussi aider à maintenir un taux de cholestérol recommandé. Pourquoi ne pas essayer quelques-unes des séances d’exercice de notre programme anti-cholestérol ? Une façon simple d’intégrer le minimum d’activité physique recommandé (30 minutes d’exercice cinq jours par semaine) à un emploi du temps chargé.

** Il est démontré que remplacer les acides gras saturés par des acides gras insaturés dans l’alimentation pouvait aider à réduire le cholestérol sanguin.

TOP