Bon cholestérol et mauvais cholestérol

Bon ou mauvais cholestérol : quel rôle jouent-ils dans votre organisme ?

Le cholestérol joue un rôle important dans votre organisme mais saviez-vous qu’il existe plusieurs sortes de cholestérol ? Il existe en réalité deux types de cholestérol : le bon et le mauvais cholestérol. Il est important de savoir distinguer quel est le bon et le mauvais cholestérol car un taux élevé de « mauvais » cholestérol est un facteur de risque dans le développement d’une maladie cardiaque coronarienne, tandis que le bon cholestérol joue un rôle différent dans l’organisme.

Différencier les deux types de cholestérol : bon et mauvais cholestérol (HDL/LDL)

Ce type de cholestérol contribue à l’élimination du « mauvais cholestérol » (LDL) de vos artères en l’entraînant vers le foie où il est désintégré.

Ce que nous appelons communément « mauvais cholestérol » est également connu sous le nom de lipoprotéines à faible densité ou LDL. Nous parlons de cholestérol LDL lorsqu’une personne a un « taux élevé de cholestérol » : cela signifie qu’elle a trop de cholestérol LDL qui circule dans son sang.

Vous pouvez en découvrir davantage sur ces deux types de cholestérol en consultant ici nos articles sur le cholestérol LDL et le cholestérol HDL.

Comment mesurer mon taux de cholestérol ?

Vous pouvez vérifier votre taux de cholestérol grâce à une simple analyse de sang avec l’aide de votre médecin qui vous donnera des conseils sur la façon d’interpréter ces résultats. Vous trouverez par ailleurs des informations sur les quantités recommandées de bon et de mauvais cholestérol dans notre article sur le ratio de cholestérol.

Comment l’organisme produit-il le bon et le mauvais cholestérol ?

Le bon et le mauvais cholestérol (HDL/LDL) sont fabriqués par notre corps mais sont aussi présents dans la nourriture que nous mangeons. Si vous avez fait un test et que les résultats indiquent un taux élevé de cholestérol, apporter quelques petits changements à votre alimentation serait une bonne idée pour vous aider à réduire votre « mauvais cholestérol ».

Vous pourriez par exemple remplacer certains produits, notamment ceux contenant des quantités élevées d’acides gras saturés, par des aliments à base de matières grasses polyinsaturées*. Adopter une alimentation saine composée d’une grande variété d’aliments pourra en outre vous aider à maintenir votre taux de cholestérol au niveau recommandé.

Pour vous aider à réduire le cholestérol qui circule dans votre sang, une autre option consiste à manger des aliments enrichis en stérols végétaux : la consommation journalière de 1,5 à 2,4 g de stérols végétaux peut réduire le cholestérol sanguin de 7 à 10 % en 2 à 3 semaines, lorsqu’ils sont consommés dans le cadre d’une alimentation et d’un style de vie sains, avec une quantité suffisante de fruits et de légumes.*

Pour vous aider à réduire le cholestérol qui circule dans votre sang, une autre option consiste à manger des aliments enrichis en stérols végétaux : la consommation journalière de 1,5 à 2,4 g de stérols végétaux peut réduire le cholestérol sanguin de 7 à 10 % en 2 à 3 semaines, lorsqu’ils sont consommés dans le cadre d’une alimentation et d’un style de vie sains, avec une quantité suffisante de fruits et de légumes.*

Vous cherchez de l’inspiration côté cuisine ? Pour des conseils sur l’alimentation et des idées recettes, consultez nos fiches recettes ici.

* Un excès de cholestérol est un facteur de risque dans le développement d’une maladie cardiaque coronarienne. Il existe plusieurs facteurs de risque de maladie cardiaque coronarienne et il est important de prendre en compte chacun d’entre eux pour réduire son risque global de maladie cardiaque coronarienne.

TOP