Home > Réduire votre cholestérol > Conseils nutritionnels > Quel lien entre les œufs et le cholestérol ?
Quel lien entre les œufs et le cholestérol ?

Quel lien entre les œufs et le cholestérol ?

On pensait autrefois que les aliments qui contiennent du cholestérol, comme les œufs, contribuaient à un taux de cholestérol élevé et qu’il fallait donc les éviter. Le rapport entre œuf et cholestérol n’est cependant pas aussi simple, et plusieurs études suggèrent que limiter la consommation d’aliments riches en cholestérol n’est pas aussi essentiel que limiter ses apports d’acides gras saturés.

Œuf et cholestérol

Les œufs et le cholestérol font-ils bon ménage ? Les œufs contiennent du cholestérol, mais la quantité présente ne provoque pas nécessairement un taux élevé de cholestérol dans le sang. Il existe un lien entre les aliments riches en cholestérol et celui contenu dans le sang, mais chez la plupart des gens, ce sont en fait les acides gras saturés qui ont le plus d’impact*. Les œufs ne sont donc pas nécessairement des aliments à éviter contre le cholestérol.

Les œufs ont de nombreux apports nutritionnels, il faut simplement les consommer en quantité raisonnable. Les protéines représentent plus de 1% du poids d’un œuf et sont si faciles à digérer qu’elles font office de référence en la matière. Ce dernier contient aussi des vitamines et des minéraux utiles à notre organisme. 

Il est cependant intéressant de noter que blanc et jaune d’œuf n’ont pas la même teneur nutritionnelle : 

  • Blanc d’œuf et cholestérol. Le blanc d’œuf a une haute teneur en protéine. Il est très pauvre en lipides et ne contient pas de cholestérol.
  • Jaune d’œuf et cholestérol. Le lien que l’on fait souvent entre les œufs et le cholestérol est dû aux apports du jaune d’œuf. Plus gras, il contient du cholestérol mais est lui aussi une excellente source de protéines. Il contient aussi des vitamines et minéraux. 

Tirer le meilleur parti des œufs

Cholestérol et œufs ne sont donc pas incompatibles. Ils peuvent en effet s’inscrire dans une alimentation saine et équilibrée mais il est important de bien savoir les préparer si vous essayez de faire attention à votre taux de cholestérol. Les œufs brouillés, par exemple, peuvent parfois être cuisinés avec trop de beurre, riche en acides gras saturés. De plus, frire un œuf peut augmenter sa teneur en matières grasses de 50%. Voici cinq conseils pour cuisiner vos œufs sainement :

1) Cuisson sans graisse ajoutée

La meilleure façon de préparer vos œufs est de les faire bouillir ou de les pocher car ces méthodes de cuisson ne nécessitent aucun ajout de matières grasses. L’astuce pour avoir des œufs parfaitement pochés est de les plonger dans une eau frémissante et de former un léger tourbillon. Ajoutez-y un peu de vinaigre blanc pour lier le blanc et éviter les filaments.

2) Soupes et ragoûts

Vous pouvez également pocher les œufs dans les soupes et les ragoûts pour un repas complet. Cuisinez par exemple des poivrons, des courgettes et des oignons rouges avec des tomates coupées en morceaux et un peu de paprika, puis faites un puits dans le mélange et cassez des œufs. Laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient encore un peu tendres. Découvrez plus d’idées dans notre section Recettes.  

3) Tartines

Les œufs sur du pain grillé sont une alternative simple pour le dîner. Rendez ce repas encore plus sain en utilisant du pain complet pour plus de fibres, et en remplaçant le beurre sur votre pain par de la margarine ProActiv EXPERT si vous voulez réduire votre taux de cholestérol. 

4) Cuisson à l’huile végétale

Vous pouvez éviter d’avoir un apport d’acides gras saturés élevé dans vos œufs brouillés en les cuisinant avec un peu d’huile végétale ou de ProActiv EXPERT Cuisson & Tartine plutôt que du beurre. 

5) Quiches légères

La quiche est un délicieux repas de pique-nique mais la pâte contient souvent beaucoup de beurre. Heureusement, vous pouvez facilement faire des mini-quiches sans croûte en graissant un moule à muffins antiadhésif avec un peu d’huile végétale, et en versant votre mélange à base d’œufs directement dans les petits moules. 

Le lien entre cholestérol et œufs n’est donc pas aussi négatif qu’il n’y parait, et ceux-ci n’ont pas besoin d’être éliminés de votre alimentation. Les œufs sont nourrissants, économiques et délicieux. S’ils sont préparés sainement, ils constituent un élément important d’une alimentation équilibrée et variée. Pour plus d’idées de recettes saines et équilibrées, rendez-vous sur la rubrique Recettes. Et pour commencer dès aujourd’hui à réduire efficacement votre cholestérol avec notre programme anti-cholestérol, cliquez ici

* La consommation de matières grasses riches en acides gras insaturés dans l’alimentation en remplacement de matières grasses riches en acides gras saturés réduit le taux de cholestérol sanguin. Une cholestérolémie élevée constitue un facteur de risque de développement d’une maladie cardiaque coronarienne.

Tout sur conseils nutritionnels >Aussi intéressant pour vous

Tout sur conseils nutritionnels >

Voulez-vous plus de recettes à faible teneur en cholestérol ?

Inscrivez-vous dès maintenant au programme « Plus sains ensemble » : avec l’aide de notre Guide du cholestérol gratuit et de notre coach en nutrition, vous réduirez efficacement votre taux de cholestérol. Vous recevrez immédiatement des recettes délicieuses et nourrissantes. Après 21 jours, vous constaterez déjà des résultats sans pour autant avoir renoncé à vos petits plaisirs quotidiens !

Commandez votre guide du cholestérol gratuit Et réduisez votre cholestérol en 21 jours seulement